Architecture
  
Le château de RoccaValdina est le résultat de la fusion harmonieuse d'éléments architectoniques de styles différents, entremêlés mais au même temps facilement identifiables, et qui en font un'oeuvre unique dans son genre.

Les structures principales dont il est constitué sont trois: le vrais château normand du moyen âge, la loggia de la renaissance et le palais de baron. Le bâtiment donc prend le nom de château de la structure la plus ancienne, même si peut-être ce nom ne réfléchit pas l'originalité et la complexité de la structure.

  le Château
Le château est ce qui reste d'une robuste construction d'origine normande. La structure originaire comprenait quatre tours massives placées aux coins et un pont-levi, indispensable à la défense du château. Le défaut d'ouvertures au rez de chaussée, les fenêtres petites et étroites à l'étage superieure et un cercle de créneaux guelfes completaient cette classique structure médiévale utilisée surtout comme défense.
Aujourd'hui il n'en reste de la strucure originaire que deux tours et, le plus important, la grande porte en ogive de style mauresque qui s'ouvre au centre de la façade avec deux robustes battants garnis de pointes en fer.

  la Loggia
Les deux structures: le château et le palais sont au même temps jointes et séparées par une cour interne avec une merveilleuse loggia de la renaissance ayant cinq arches. Elle à été bâtie pour répondre à deux nécessités: fonctionelle - il fallait un accès indépendant au palais - et esthétique - il fallait un élément qui harmonisait le style austère et médiéval de la partie la plus antique et le style baroque de la résidence de baron. Le résultat est cette loggia merveilleuse, qui dans les dernières années a été ramenée à son ancienne beauté grâce à des soigneux travaux de réstauration.

  le Palais
Le palais de baron est une imposante construction en style baroque, encadré par des piliers massifs. La structure extérieure est characterisée et enrichie au centre et dans les coins par des balcons monumentales avec des étagères qui tournent autour des façades avec des créneaux.